Comment accéder gratuitement à des études scientifiques payantes ?

Depuis 2012, j’essaie de synthétiser les principales études qui paraissent au sujet de l’hyperhidrose et de ses traitements. Retour sur la manière de se procurer ces études, et plus généralement sur le fonctionnement du monde bien gardé des revues scientifiques.

Trouver des études sur l’hyperhidrose par Google ?

Quand on se renseigne sur des questions de santé, on peut simplement utiliser un moteur de recherche comme Google, Bing, Ecosia ou DuckDuckGo. On tape les mots clés qui correspondent à notre recherche d’informations, et, advienne que pourra, on espère tomber sur des articles sympas et fiables.

Souvent cependant, l’information disponible est de qualité médiocre. Les sites sur lesquels on tombe, tels que Doctissimo, Passeport Santé ou encore Le Journal des Femmes, font souvent appel à des non professionnels de santé pour rédiger leurs pages. Il s’agit souvent de rédacteurs et rédactrices web. Ces professionnels disposent de peu de temps pour se renseigner en profondeur sur les sujets. Leur travail consiste souvent à simplement reformuler des articles déjà publiés.

Les sites des professionnels de santé peuvent aussi diffuser des informations biaisées. C’est le cas par exemple d’un institut de beauté et de traitement de l’hyperhidrose parisien qui exagère l’efficacité qu’on peut attendre du Miradry contre l’hyperhidrose des aisselles, et minimise ses risques.

Si on souhaite se renseigner en profondeur sur l’hyperhidrose, alors, il faut se renseigner ailleurs.

Page sur l'hyperhidrose de Doctissimo
Lorsqu’on tape « hyperhidrose » dans Google, la page de Doctissimo est un des premiers résultats sur lequel on tombe. L’article a été écrit par une journaliste, et ne mentionne pas l’existence par exemple de médicaments utilisables contre l’hyperhidrose comme l’oxybutinin. Seuls les anti-transpirants à base d’aluminium sont mentionnés dans « le traitement médicamenteux » (qui n’en est d’ailleurs pas vraiment un).

Utiliser des bases de donnée de revues médicales

Deux autres moteurs de recherche devraient être privilégiés pour trouver de l’information fiable en santé :

  • Google Scholar : ce moteur de recherche également fourni par Google recherche des informations uniquement dans des documents issus de la littérature académique.
  • Pubmed : il s’agit d’une base de donnée indexant toutes les revues des sciences de la santé. Elle est tenue par les services de santé des États-Unis. Elle contient un peu moins d’articles que Scholar. Cependant, elle est plus ergonomique et pratique pour faire des recherches.

On procède sur ces moteurs de recherche comme sur Google : on rentre des mots clés, on peut sélectionner des options de recherche, ou encore mettre des opérateurs booléens (les mots tels que « et » ou « ou »).

Ensuite, on a accès à des titres et éventuellement des résumés de publications. Parfois, certains articles sont en accès libre et gratuit. On peut les consulter gratuitement.

Le plus souvent cependant, seul le résumé est disponible. Les informations fournies dans le résumé sont parcellaires. Comment alors obtenir l’article en entier ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

Recherche dans Pubmed sur l'hyperhidrose et la ionophorèse
Une recherche sur Pubmed avec les mots clés hyperhidrose et ionophorèse en anglais. Il y a 226 résultats. Cela signifie qu’au moins 226 études indexées dans cette base de donnée comportent ces mots dans leur titre, résumé ou mots-clés.

Accéder à des études scientifiques payantes

Pour avoir accès à l’étude dans son intégralité, il faut généralement débourser de 5 à 30 dollars. L’autre possibilité est de disposer de code d’accès de son université, à condition :

  • d’être chercheur et rattaché à une université ;
  • que son université soit abonnée à la revue en question.

Un abonnement annuel à une revue coûte plusieurs centaines de milliers d’euros par an aux bibliothèques universitaires.

Heureusement, il existe quelques astuces à connaître pour avoir tout de même accès aux études en entier sans être forcément chercheur. Voici les astuces que j’utilise au quotidien pour alimenter ce blog.

Taper le titre de l’étude dans Google

Faites-un copié-collé du titre de l’étude. Copiez-le depuis Pubmed ou Google Scholar, puis collez le dans le moteur de recherche standard de Google, en le mettant entre guillemets. Vous pouvez aussi écrire après les guillemets « .pdf ». Cela mettra en avant dans les résultats les fichiers au format PDF. Hors, les articles scientifiques sont souvent disponibles dans ce format.

« Treatment of axillary and palmar hyperhidrosis with botulinum toxin » .pdf

Ce qui est à taper dans Google pour trouver (peut-être) l’étude en question.

Vous tomberez parfois sur l’étude disponible gratuitement. Cela est possible quand par exemple les chercheurs publient leur étude sur leur site personnel ou institutionnel. Cela est totalement légal en Europe 1 an après la publication dans la revue scientifique.

Récupérer l’étude par sci-hub

Sci-hub est sans doute un des sites les plus utilisés par les gens consultant les études scientifiques. Y compris par les chercheurs dont les universités sont abonnées aux revues publiant les études !

La personne qui en est à l’origine est exilée en Russie et recherchée par la justice états-unienne. Elle a réussi à coder un programme permettant de récupérer gratuitement toutes les études sur les sites des revues qui les diffuse en les faisant payer.

Il suffit de vous rendre sur le site de Sci-hub, de coller le titre de l’étude, et vous obtenez gratuitement en pdf la publication dans plus de 90 % des cas. Seule l’accès aux très petites revues n’est pas possible par Sci-hub.

Les États et les entreprises détenant les revues scientifiques poursuivent Sci-hub. Souvent le site change donc de nom de domaine. En consultant la page Wikipédia de Sci-hub, vous avez cependant toujours accès à l’URL qui fonctionne.

Attention, selon votre pays de résidence, l’accès à Sci-hub est bloqué par les fournisseurs d’accès à internet principaux. Vous pouvez contourner ce blocage en utilisant le navigateur Tor.

Capture d'écran du site Sci-hub accessible par le navigateur Thor
Accès au site Sci-hub pour récupérer gratuitement des études scientifiques sur l’hyperhidrose ou sur tout autre sujet. L’accès en France est possible par le navigateur Tor en cas de blocage par votre fournisseur d’accès à internet.

Demander à l’auteur de l’étude de vous l’envoyer

Parfois, aucune des deux options ci-dessus ne fonctionnent pour récupérer la publication. Il faut alors cherche à contacter un de ses auteurs par mail. Souvent, le mail d’un des auteurs est disponible sous le titre de la publication. Les revues demandent en généra en effet un mail de contact à un des auteurs de l’étude.

Il suffit alors de lui envoyer un mail. Dans 90 % des cas selon mon expérience, l’auteur vous envoie dans la journée sa publication. En effet il est rare d’avoir des gens qui s’intéressent aux thématiques abordées par les chercheurs. Aussi sont-ils le plus souvent contents lorsqu’on les sollicite.

Si vous ne trouvez pas le contact de l’auteur directement sous le titre de la publication, les choses se compliquent. Il faut essayer de le trouver par une requête dans un moteur de recherche, en trouvant son site institutionnel de rattachement par exemple. Ou encore, le constater par le réseau social des chercheurs, Researchgate.

 

Si vous avez des questions sur comment trouver des études sur l’hyperhidrose ou sur des questions de santé, ou si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les laisser en commentaire !

Si vous avez besoin de faire le point avec moi pour identifier les solutions contre l’hyperhidrose les plus pertinentes pour vous : je propose des téléconsultations.

Et si vous souhaitez seulement être averti de la publication des nouveaux articles sur l’hyperhidrose :

Publicité

Publié par Nelly Darbois

J'aime écrire des articles qui répondent aux questions des internautes en me basant sur mon expérience et des recherches approfondies dans la littérature scientifique internationale. J'habite en Savoie 🌄❄️ où je travaille comme kiné et créatrice de contenu pour des revues scientifiques et des sites web.

Un avis sur « Comment accéder gratuitement à des études scientifiques payantes ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :